Parlons de vos projets, appelez nous

+33 1 74 90 04 13

Arnaque à la webcam sur Skype, que faire ?

Vous êtes nombreux, hommes ou femmes, à nous solliciter pour obtenir une aide suite aux arnaques et chantages à la webcam dont vous êtes victimes sur les sites de rencontres et réseaux sociaux : Youtube, Hangout, Skype, Facebook, Viadeo, Linkedin...

Vous pensez être victime d'une arnaque à la vidéo après une tchat webcam ? Voici les recommandations à suivre contre cette escroquerie.

ATTENTION : Les menaces sont mises à exécution dans de nombreux cas. Vous avez à faire à des escrocs déterminés, parfois organisés en réseaux, qui sont pour certain prêt à aller très loin pour vous faire céder ou se venger de ne pas avoir reçu d'argent.

Nous vous invitons à lire la publication présentée ci-dessous afin de mettre rapidement en place les premières actions préventives. Contactez-nous de préférence via le formulaire dédié, ou par téléphone au 01 74 90 04 16, afin d'obtenir plus d'informations sur nos services et les actions qui peuvent être mises en place afin de préserver votre E-réputation et votre vie privée.

IMPORTANT : Cette publication est actualisée régulièrement en fonction des nouvelles informations recueillies auprès d'autres victimes sur le mode opératoire de ces escrocs. Elle constitue une base de renseignements qui fait état des dernières méthodes utilisées par les escrocs, des risques et problèmes posés à la suite de ces escroqueries (Dernière mise à jour le 19 mai 2019).

Mode opératoire et mise en place de l'arnaque

Ce type d'escroqueries à la webcam, qui n'est pas nouveau, puisque nous retrouvons déjà des discussions à ce sujet dès 2009, semblent connaître dernièrement une recrudescence importante.

Le mode opératoire de ces arnaques à la webcam, même s'il évolue en permanence, contient des actions qui semblent être toujours sensiblement les mêmes. Ces personnes malveillantes (appelées aussi "brouteurs" et officiant en général depuis la Côte d'Ivoire) sont inscrites sur divers sites de rencontres et réseaux sociaux (Facebook, Viadeo, Linkedin...) avec une multitude de pseudos, masculins ou féminins, se faisant ainsi passer pour des utilisateurs lambda à la recherche d'une relation amoureuse et d'un contact virtuel ou réel, d'une relation professionnelle.

Au fil des discussions, la confiance s'installe et une visioconférence est initiée sur webcam, Skype, ooVoo, les services de visio par cam… C'est à ce moment que les « arnaqueurs » effectuent une capture du flux vidéo de la conversation sur webcam, captant bien souvent des images intimes susceptibles de porter atteinte à votre E-réputation, point de départ de leurs chantages, l'arnaque est alors lancée. Il est a noté que ce que vous pouvez voir sur la webcam opposée n'est pas forcement vrai. Souvent les escrocs utilisent une vidéo enregistrée d'un homme ou d'une femme qu'ils diffusent en boucle afin de maintenir l'illusion d'un réel échange sur webcam.

À l'issue de cette première phase, vous allez recevoir par skype, mail, téléphone, sms, sur Facebook… des menaces vous demandant de verser des sommes importantes d'argent (le plus souvent via mandat cash Western Union vers Abidjan en Côte d'Ivoire ou rechargement de carte pcs) en échange de la non-diffusion de la vidéo capturée via le flux webcam. Ne tenez pas compte de tous ces messages, ils viennent tous de ces mêmes escrocs et n'ont pour but que de vous faire peur et payer les sommes d'argent demandées.

La peur est leur meilleure arme pour vous forcer à payer les sommes demandées, ainsi ils se feront passer pour des avocats, les services de Youtube, des policiers, des ambassadeurs, interpol… associant vos informations personnelles à des termes comme : pédophile, délinquant sexuel, et vous menaceront de diffuser la vidéo capturée lors de la conversation par webcam à vos proches, sur internet ou via les réseaux sociaux comme Facebook.

La vidéo captée est presque systématiquement diffusée sur internet, dans un délai allant de quelques heures à plusieurs semaines, via Facebook, Youtube, Dailymotion ou des plateformes de blog ( Wordpress, Blogspot...) créées à votre nom pour l'occasion, en y associant les informations personnelles qu'ils ont récoltées à votre sujet (nom, mail, numéro de téléphone, nom de votre entreprise, adresse, noms de vos enfants, de votre employeur...). Si la vidéo n'est pas détectée et effacée rapidement, elle risque d'être reprise et rediffusée également de façon automatique par d'autres plateformes vidéos et d'apparaître dans Google à la saisie de votre nom, celui de votre entreprise...

Exemple d'un cas réel observé sur Google suite à ce type de chantage

Souvent les escrocs mettent leurs menaces à exécution et diffusent la vidéo qu'ils ont pu capter de leur victime. Les informations personnelles recueillies au sujet de la victime sont utilisées dans les textes qui accompagnent la vidéo.

Google référence alors la vidéo qui peut apparaître en bonne position lorsqu'un internaute saisit le nom et le prénom de la victime, le nom de son entreprise...

(Sur cette capture d'écran issue d'un cas réel, les textes floutés remplacent le nom et le prénom de la victime du chantage à la webcam.)

Résultats Google suite à la diffusion d'une vidéo captée lors d'une escroquerie à la webcam

Une vidéo de votre capture webcam est déjà diffusée sur Youtube ?

Youtube est la plateforme de diffusion principalement utilisée par les escrocs pour diffuser les captures vidéos issues des conversations via webcam. Vous trouverez ci-dessous la marche à suivre afin de supprimer les contenus déja diffusés.

Important : faites une copie des informations figurant sur la page, afin d'avoir une copie des textes associés aux vidéos et la liste des informations personnelles qu'ils ont de vous. Plusieurs diffusions peuvent avoir lieu au court des prochains jours ou semaines, il est important de rester vigilant.

  • Cliquez sur le bouton "Plus" situé sous le lecteur vidéo.
  • Dirigez votre souris sur le bouton "Signaler" qui apparait dans le menu déroulant, et cliquez dessus.
  • Cliquez sur le motif en rapport avec le contenu de la vidéo (contenu à caractère sexuel)
  • Donnez tout renseignement supplémentaire pour aider l'équipe de modération à supprimer la vidéo et indiquez que le compte Youtube de l'escroc est destiné à l'escroquerie à la webcam.

Le support de Youtube est en général très réactif. La vidéo devrait être effacée en moins d'une heure, souvent quelques minutes suffisent.

Signaler et supprimer la vidéo d'une arnaque à la cam sur Youtube

Comment réagir au chantage exercé ?

  • Ne surtout pas envoyer d'argent. L'envoi de somme d'argent, généralement via mandat cash Western Union, ne règle rien. Quoi qu'ils puissent en dire, ils en demanderont ensuite toujours plus, et ne respecteront pas leurs promesses de supprimer les vidéos et divers contenus diffusés.
  • Ne pas répondre aux mails et couper tout contact avec les escrocs. Garder le contact n’empêche pas la diffusion des vidéos et les encourage à continuer le harcèlement de manière de plus en plus agressive. Envoyez nous les mails reçus.
  • Régler les paramètres de confidentialité des vos comptes sociaux au maximum afin qu'ils ne puissent pas accéder à vos listes de contacts (Facebook, Skype, Viadeo, Linkedin...).
  • Ne pas supprimer votre compte Facebook : il arrive que suite à une suppression de compte, ces escrocs ré-ouvrent un autre compte en usurpant votre identité et reprennent directement contact avec vos amis, restez présent sur ce réseau social pour pouvoir réagir si besoin.
  • Prévenez vos proches sur Facebook et sécurisez Facebook que des escrocs peuvent envoyer des messages via messagerie interne, et de ne pas les ouvrir, prétextant un virus ou une tentative d'usurpation d'identité. Signaler le compte de l'escroc au service de modération du réseau social afin qu'il soit effacé.
  • Contactez les services de police ou gendarmerie si vous le souhaitez. Les escrocs se situant à l'étranger, cela ne donnera malheureusement probablement rien.
  • Faire un inventaire des informations personnelles dont ils disposent et de celles qu'ils pourraient trouver à votre sujet en cherchant sur internet et particulièrement sur Google (nom, prénom, profils Facebook, nom et adresse de l'employeur, mail, numéro de téléphone, profils sur Viadeo ou Linkedin…).
  • S'ils sont en possession au minimum de votre nom et prénom, contactez-nous sans attendre afin de prendre les dispositions nécessaires.

Besoin d'information ?

+33 1 74 91 04 16

Un service de l'Agence E-réputation
Net Offensive

212, Boulevard Voltaire - 75011 PARIS

N° CNIL : 1545875

J'ai besoin d'aide

Veuillez saisir votre nom.
Veuillez saisir votre prénom.
Veuillez saisir un email valide.
Veuillez saisir un téléphone valide.
Ne pas saisir de points ou s'espace entre les chiffres.
Veuillez saisir votre message.